• arbres.jpg
  • bourg-1.jpg
  • marais1.jpg
  • marais2.jpg
  • pique-nique-1.jpg
  • poterie.jpg
  • poterie1.jpg
  • poterie2.jpg
  • rando1.jpg
  • vilaine1.jpg
  • vilaine2.jpg

Histoire

Téléchargez les Lettres d'informations "La Mémoire de St-Jean"

Mars 2010 n°1 Mai  2010 n°2  

memoirestjean201003

memoirestjean201005

 

Juin 2010 n°3 Juillet 2010 n°4
N3 n4
Sept-Oct  2010 n°5 Novembre 2010  n°6
n5 n6
Janvier 2011 n°7 Février 2011 n°8
n7 fevrier2011

L'origine de Saint-Jean-la-Poterie

carte-stjeanlapoterie1Saint-Jean-la-Poterie tire son nom des deux villages fondateurs lors de la création de la commune en 1850 : Saint Jean des Marais et La Poterie

Dénomination donnée par le « Prince-Président » de la 2ème République (futur Napoléon III) dans la loi signée le 20 juillet 1850.

Pour les bilingues   Saent-Jean-la-Poteriy en gallo     San-Yann-ar-Wern en    breton

Du XVè au XIXè siècle :

Jusqu’au XIème siècle, le territoire de l’actuelle commune fait partie de l’ancienne paroisse d’Allaire. En bordure du marais, s’élève une chapelle dédiée à St Jean Baptiste, qui deviendra église paroissiale de Rieux en 1826 avant de perdre son titre au profit de St Melaine, nouvelle paroisse détachée d’Allaire. La décadence de l’édifice s’accentuera avec la construction de la nouvelle église paroissiale Saint Jean-Baptiste. Au village de La Poterie une chapelle dédiée à St Jacques était réservée aux potiers.

Saint-Jean-la-Poterie devient commune le 20 juillet 1850. La situation immobilière du culte comprenait : l’Eglise de St Jean des Marais, la Chapelle St Jacques mais aussi le presbytère et la Chapelle de la Clôture ( encore non terminée).

Lire la suite : Du XVè au XIXè siècle :

Du XXè siècle à aujourd'hui

Jusqu’en 1930, les femmes façonnaient une poterie fine et légère exportée dans toute la Bretagne. En 1942, il ne restait à La Poterie que quelques potières très âgées. Leur savoir fut transmis à des jeunes gens et jeunes filles, ce qui permit la création d’un atelier de faïencerie en 1947.

Lors d'un sondage, en vu d’édifier une construction, un atelier médiéval a été mis à jour en 2004. Deux tonnes de fragments ont été extraites lors des fouilles réalisées. Parmi les structures mises à jour, on notera la présence de fours relativement bien conservés que l’on peut dater entre le XIème et la fin XIIIème siècles. Mais aussi de nombreux tessons de céramiques gallo-romaines.

Lire la suite : Du XXè siècle à aujourd'hui

se_module_calendrier_101 - style=default - background=
<<   201606<20175 juin 2017 >20177   >>201806
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
101201706
picto-planGalerie Photospicto-liensMentions légalesContactez-nous
servicepublic